Play Time

par Jolie Jozi

Quand j’étais petite, j’allais parfois avec ma grand-mère rendre visite à un couple de vieux Anglais, Toto et T.G, dans leur maison, une église de brique réhabilitée près du pont de Tancarville, en Normandie. Ils étaient amis de Jean Cocteau, et collectionnaient les jouets. On mangeait des chutneys, il y avait des chamboule-tout de fête foraine du début du XXè siècle, des jeux de cartes grands comme l’ongle, des cannes de verre soufflés, des poupées.

Rien d’aussi précieux chez moi dans le coffre à jouets. Mais un tyrannosaure en perles  zimbabwéen, acheté à un carrefour ; Cerise le cheval de bois, du marché bio de Bryanston ; des ours brodés venus du Cap (tiens, ça me fait penser que j’ai dit qu’on parlerait broderie sur ce blog… bientôt) ; les sacs à jouets sont en faux Shwe-Shwe achetés sur Market St ou Comissioner St -je ne sais plus- dans le centre de Johannesburg, et fabriqués grâce aux indications données sur le blog d’Oliver+S (ok, on les voit à peine sur la photo).

L’imperméable, c’est aussi une création Oliver+S. Le patron est épuisé mais on peut encore se le procurer en version digitale. Je l’ai cousu dans un tissu enduit de Michael Miller, China Dolls, trouvé chez Linna Amorata. La doublure est en pilou de chez Cousette.

Première expérience en toile enduite. Aïe ! difficile à coudre, même sur un patron aussi parfait. Même en mettant du scotch sur le pied de la machine. Depuis j’ai lu quelque part qu’on pouvait mettre du papier de verre (côté râpeux sur l’endroit du tissu) entre le tissu et le pied, pour aider à faire glisser. A moins avis, ça doit marcher, et on doit ainsi pouvoir faire de jolies surpiqûres.

As a child, I was sometimes going with my granny to visit two of her friends, an old English couple, Toto and T.G., in their house, a renovated brick church near the Tancarville bridge in Normandy. They were friends with Jean Cocteau, and they collected toys. We were eating chutneys, the house was full of  early XX Century toys from funfairs, nail-sized playing cards, glass walking sticks and dolls.

As for me, I don’t own any precious toys, but I love them. At home, you could find a zimbabwean beaded tyronnausorus bought in the street ; Cerise, a wooden horse from the Bryanston organic market ; embroidered teddy  bears from Cape Town (Oops, I said this blog would also be about embroidery… soon) ; I made the toys baskets ( that you can hardly see on the picture) out of fake Shwe-Shwe found downtown Joburg (I can’t remember if it was on Market St or on Comissioner), with a free tutorial from Oliver + S blog.

The raincoat is also a Pattern from Oliver+S . The original one is sold out but you can still buy a digital version. The fabric is a laminates from Michael Miller, China Dolls, bought online at Linna Morata. The lining comes from Cousette.

First time sewing laminates. Eish ! It’s NOT easy. I’ve put some tape on the sewing machine foot, to make it more slippery, but still. I’ve since learnt that putting some sand paper between the fabric and your foot might help. I’m sure it’s a good tip.  I’ll try it next time for topstitching on laminates.