Jolie Jozi

Mois : avril, 2012

L’heure bleue

Ca commence avec une enveloppe. A chaque fois que je reçois des patrons C’est Dimanche, c’est toujours délicieusement exotique. De Troussures, petit village de Picardie, une centaine d’habitants et la communauté des Soeurs de Saint Jean, jusqu’à Johannesburg, mégalopole africaine, capitale économique d’un géant émergent. Et Soeur Alma, là bas, qui dessine et qui prie.

Ca se poursuit au Canada, où Autant en emporte l’automne a réalisé une ravissante jupe Philadelphie doublée d’un jupon de dentelles pour sa fille. Et, forte de ses encouragements, j’ai bien envie de me confectionner la même.

Hier soir, j’ai pensé que je pourrais faire une toile de ma Philadelphie en taille 38. Enfin, une jolie toile, mettable et tout et tout.

De la toile indigo, pour changer (oui, c’est du Shwe-Shwe), biais curaçao et boutons faits main, en céramique, trouvés pour 2 sous chez Sew What ! à Rosebank.

Et le lendemain matin…

Alors, j’ai beaucoup réfléchi : boutonnières sur les pattes ou bouton pression  ? Et puis le bouton pression s’est imposé. D’abord j’en avais dans ma boîte à couture et je ne les utilise jamais. Ensuite, c’est délicieusement années 50 à on avis. Ca me rappelle ma grand-mère. J’ai simplement mis un zip invisible, en le montant comme le suggère Colette Patterns, et ça roule.

Prête pour la version doublée !

Well, It all began with a big brown envelop. It’s always exotic when I receive patterns from C’est Dimanche. From Troussures, a small village in Picardie, about a hundred inhabitants and a catholic community of nuns, les Soeurs de St Jean, to Joburg, african megalopolis, the economic capital of an emerging giant. And Soeur Alma, who draws and who prays.

Then it took me to Canada. Autant en emporte l’automne has made such a lovely Philadelphie skirt for a daughter with a lace lining. I want the same, and she has encouraged me to do so.

Yesterday evening, I thought I could make a muslin for my Philadelphie, size 6. Well, a wearable muslin, nice and so and so.

Indigo Shwe-Shwe, as usual, curaçao biais and lovely hand made buttons, bought for almost nothing at Sew What ! in Rosebank.

And the following morning…

So, button holes or snap fastener ? I’ve chosen the latest as I’ve got plenty in my stash and I never use them. And it gives my skirt a delicious 50’s look. Reminds me of my grand-mother. I’ve just put an invisible zipper, following Colette Patterns sewing instructions.

And now, ready for the ultimate lined version !

Le temps file

Dans une vie parfaite, je vous monterait une version de Peony que j’ai en tête depuis longtemps ; en wax acheté à Lubumbashi, en République Démocratique du Congo. Etant donné que j’ai du travail par dessus la tête et que ça ne va pas s’arranger dans les jours qui viennent,  je vous présente ma chouette, Fil, qui me sert à piquer mes épingles. Elle aussi est en wax et coton orange. Je pensais avoir piqué le tuto sur le blog de Nette, mais impossible de le retrouver.Si quelqu’un sait d’où vient cette chouette, dites le moi ! Et si vous en avez besoin, et que vous n’êtes pas pressé(e)s, je peux vous en refaire un je pense.

En tout cas elle est bien pratique. Et elle attend sagement que j’ai le temps de terminer un nouveau sac, qui devrait pouvoir contenir un Ipad.

La broderie, elle est terminée : pomme personnelle, point de tige et point de chaîne. Ouf, allez, au boulot ! Mais j’ai trouvé l’inspiration chez June.

In a perfect life, I would show you a Peony dress I have in mind for some time now; made of wax bought in Lubumbashi, in DR Congo. As I have so much work to do, and it’s NOT going to get better soon, may I introduce you to Fil, my owl. He’s a very convenient pin-cushion. Made of wax, and orange cotton. I thought the tutorial was coming from Nette‘s blog… but I can’t find it anymore. Eish ! If you know where this owl comes from, tell me. And if you need a tuto, and you’re not in a hurry, I think I can manage to make one.

Anyway, Fil is really nice, waiting for me to complete a new bag, which should contain an Ipad.

The embroidery is completed though : my own apple, in back stitch and chain stitch. But I’ve found a bit of inspiration at June‘s. Ok, Back to work !

Renard Bleu

Vous avez remarqué comme il y a des renards partout en ce moment dans la mode ? Au premier rang, bien sûr, Kitsuné, maison parisienne pointue pointue.

Alors voilà mon renard à moi, dessin perso, au point de tige sur un Two Zip Hipster Bag de Dog under my Desk.

Vous allez en voir quelques uns de ces sacs. J’ai à peu près 10 amies qui me supplient à genoux de leur en offrir un, et j’adore les coudre. En plus, ils se prêtent bien à la broderie. C’est du Shwe-Shwe indigo 3 Cats de DaGamma, doublure à pois, 3 Cats aussi, achetés à la Sewing Room de Randburg.

Have you noticed how fashion has gone foxy these days ? Think Maison Kitsuné. So here is my very own fox, in basic back stitches. I’ve embroidered a 2 Zip Hipster Bag from Dog under my Desk.

Get yourself ready to see more of these bags ! I’ve got at least ten friends on their knees, begging me to offer them one, and they’re so lovely to sew. And I find it nice to adornate them with a little embroidery. It’s indigo Shwe-Shwe from DaGamma 3 Cats, dotted lining from DaGamma too, bought as usual at The Sewing Room in Randburg.