Jolie Jozi

Catégorie: Accessoires

La fille au chapeau

imageSorti des archives, parce que la machine à coudre est toujours à la réparation…

Au départ, c’est un chapeau pour femme. J’ai simplement coupé les pièces sans marges de couture pour l’adapter à une petite tête brune.

image

Je l’ai cousu il y a pas mal de temps maintenant, mais je me souviens que le montage était absurde. Je vais essayer de  trouver mes notes pour un montage plus simple et un rendu plus joli. Ah oui, c’est un patron gratuit le Sunny Side Up Hat de Hotpatterns.

image

Publicités

Non mais qu’est ce qui m’a pris ?!

Qu’est ce qui m’est passé par la tête ?

Je me dis ça souvent, notez : quand j’autorise ma fille à regarder Alvin et les Chipmunks et que je dois supporter ensuite pendant des heures les plus grands succès de Kate Perry au vocoder ; ou quand j’invite 6 personnes à dîner et que je n’ai pas fait les courses.

En ce moment, c’est en couture que j’ai des moments d’égarement, je passe mon temps à coudre les tissus les plus impossibles : soie qui glisse, lainage qui s’effiloche. Et là, mousseline de soie coupée dans le biais pour coudre une blouse Jasmine de Colette Patterns . Sans même avoir fait une toile avant.

@#%*!!!

Trousse (3)

Bon en attendant de  montrer finir cette blouse, voici une petite trousse à crayons. C’est du Schwe-schwe, c’est facile, ça ne glisse pas. Le patron est gratuit (mais en anglais). Il a été dessiné par ikat Bag, mais on le trouve sur le site de Sew Mama Sew.

Trousse (2)Trousse

Well, I’m supposed to show you a Jasmine Blouse from Colette Patterns, but the silk is so slippery, plus it’s cut on the biais… So I think I should give it a break before I mess everything. Whilst you’re waiting, here’s a pencil case from Ikat Bag. It’s a free pattern you can find on Sew Mama Sew website. Schwe-schwe, embroidery plus a wooden airplane-shaped button. Easy Peasy, tout ça….

Se faire la malle

besace en waxOu plutôt, se faire un sac.  J’avais vu sur internet des sacs fabriqués à partir d’un tuto gratuit de la Fée Niasse. Or, j’aime beaucoup ce que fait cette fille.

Alors j’ai fait mon sac en pensant à elle. En fait, j’en ai fait deux, une toile, un essai, qui rend plutôt bien. Et mon tout beau sac africain.

J’ai un peu changé le tuto de départ : j’ai rallongé les bandes du fond et des côtés de 5 bons cm en longueur.J’ai aussi changé les dimensions : le plus petit côté de la bande fait désormais 7 cm, le plus large, en bas, 11 cm toujours (marges de couture comprises).

J’ai coupé les autres pièces en rajoutant 1,5 cm de marges de couture.

J’ai fait la bandoulière en coupant 2 rectangles de 11X91 cm, assemblés ensemble comme un biais, si vous voyez ce que je veux dire, puis pliés et surpiqués.

Ah oui, j’ai un peu changé le montage du sac aussi : j’ai laissé une ouverture en bas de la doublure pour pouvoir retourner le sac, avant de la refermer à la fin.

Et puis cette première version (en schwe-schwe a petites fleurs, mais vous ne le verrez pas, il prend la poussière depuis des semaines maintenant, impossible de le prendre en photos) est restée une toile : pas trace de fermetures de cartable à l’ancienne à Johannesburg. J’enquête toujours. Et je n’avais pas entoilé la bandoulière, du coup, elle roulottait. Insupportable.

Parce que pour faire un sac, il faut entoiler, beaucoup, sinon ça devient tout mou.

sawc wax 3

Entre-temps, je suis passée par Paris, j’ai trouvé tout plein d’attaches, lanières de cuir et boucles de cartable, et j’ai pu m’attaquer à une deuxième version. Avec passepoil en simili cuir doré et un sublime wax qu’une amie espagnole m’a rapporté d’Abidjan.

I really like Fée Niasse‘s creations. And I like that she is generous, writing free tutorials from time to time. She created this bag, I’ve just changed some pieces and measurements.

The sides and bottom pieces are longer by 5 cm, at least (let’s say 2 inches) ; they are larger too : 7 cm at the top, 11 cm at the bottom (seam allowances included). I’ve added a 1,5 cm seam allowance to the others pieces. I made the strap cutting two pieces to 11X91 cm, then sew them together as if it was biais, folded them in two, unfolded, then folded again each side to the central crease, then folded, and finished by topstitching the strap.

bandoulière

I’ve followed the instructions, but changed the way to finish the bag : I’ve left an opening in the lining that I’ve closed at the very end. Oh, and I’ve put interfacing on almost every piece (especially for the strap, to prevent it from rolling).

I made a muslin in Schwe-schwe, but the final version is made from a gorgeous wax a friend of mine brought back from Abidjan, some buckles from Paris and  golden piping. Et voilà !

sac wax

Esprit de Noël

splashIl faut que je vous dise : j’aime beaucoup ce que fait l’équipe de Linna Morata. Leurs tissus et leurs transferts sont beaux, ce sont de charmantes personnes, et si je suis trop loin pour commander chez elles, je regarde régulièrement leur blog.

Et sur leur blog, en ce moment, il y a de magnifiques cadeaux pour préparer Noël. Si vous voulez tenter votre chance, voilà le lien de leur concours.

 

I do love Linna Morata : it’s a lovely website, they’ve got nice stuff, and you can win beautiful presents for Christmas. If you want to enter, follow this link.

Reprendre le fil…

Cela fait bien longtemps… Les vacances, et puis une avalanche de travail ont eu (temporairement) raison de ce blog. Et je n’ai pas encore grand chose à vous montrer :

Un col claudine en crochet, trouvé sur la galerie du Défi’13 d’octobre. Patron gratuit sur Ravelry, via Les Tricots d’Odaline.

Une housse d’ordinateur (tuto ici laptop case) , bidouille perso. C’est une toile, parce que ce tissu, quand même, il pique un peu les yeux. Je crois que j’ai du Shwe-Shwe plus discret dans mon stock pour la prochaine.

Un ouvrage en cours : l’été approche, mais il a fait assez mauvais ces derniers jours à Johannesburg, et ma fille voudrait une robe à manches longues et à capuche. Voilà, ce sera ça, à partir du modèle f de ce livre .

A bientôt ?

It has been a long time… Holidays, plus extra work, (almost) killed that blog. And I dont’ have much to show :

A crocheted Peter Pan collar, found on Défi’13. It comes from a free pattern on Ravelry, via Les Tricots d’Odaline.

A laptop case, all by myself (tutorial here :laptop case ). It could be considered a muslin as the fabric really hurts my eyes. I think I have something else in my stash for the next one.

And a-soon-to-be dress for my daughter. Summer is coming, but it has been pretty cold in Johannesburg lately and my daughter wants a long sleeves dress with a hood. Comes from that book , model f.

See you soon ?

Le temps file

Dans une vie parfaite, je vous monterait une version de Peony que j’ai en tête depuis longtemps ; en wax acheté à Lubumbashi, en République Démocratique du Congo. Etant donné que j’ai du travail par dessus la tête et que ça ne va pas s’arranger dans les jours qui viennent,  je vous présente ma chouette, Fil, qui me sert à piquer mes épingles. Elle aussi est en wax et coton orange. Je pensais avoir piqué le tuto sur le blog de Nette, mais impossible de le retrouver.Si quelqu’un sait d’où vient cette chouette, dites le moi ! Et si vous en avez besoin, et que vous n’êtes pas pressé(e)s, je peux vous en refaire un je pense.

En tout cas elle est bien pratique. Et elle attend sagement que j’ai le temps de terminer un nouveau sac, qui devrait pouvoir contenir un Ipad.

La broderie, elle est terminée : pomme personnelle, point de tige et point de chaîne. Ouf, allez, au boulot ! Mais j’ai trouvé l’inspiration chez June.

In a perfect life, I would show you a Peony dress I have in mind for some time now; made of wax bought in Lubumbashi, in DR Congo. As I have so much work to do, and it’s NOT going to get better soon, may I introduce you to Fil, my owl. He’s a very convenient pin-cushion. Made of wax, and orange cotton. I thought the tutorial was coming from Nette‘s blog… but I can’t find it anymore. Eish ! If you know where this owl comes from, tell me. And if you need a tuto, and you’re not in a hurry, I think I can manage to make one.

Anyway, Fil is really nice, waiting for me to complete a new bag, which should contain an Ipad.

The embroidery is completed though : my own apple, in back stitch and chain stitch. But I’ve found a bit of inspiration at June‘s. Ok, Back to work !

Renard Bleu

Vous avez remarqué comme il y a des renards partout en ce moment dans la mode ? Au premier rang, bien sûr, Kitsuné, maison parisienne pointue pointue.

Alors voilà mon renard à moi, dessin perso, au point de tige sur un Two Zip Hipster Bag de Dog under my Desk.

Vous allez en voir quelques uns de ces sacs. J’ai à peu près 10 amies qui me supplient à genoux de leur en offrir un, et j’adore les coudre. En plus, ils se prêtent bien à la broderie. C’est du Shwe-Shwe indigo 3 Cats de DaGamma, doublure à pois, 3 Cats aussi, achetés à la Sewing Room de Randburg.

Have you noticed how fashion has gone foxy these days ? Think Maison Kitsuné. So here is my very own fox, in basic back stitches. I’ve embroidered a 2 Zip Hipster Bag from Dog under my Desk.

Get yourself ready to see more of these bags ! I’ve got at least ten friends on their knees, begging me to offer them one, and they’re so lovely to sew. And I find it nice to adornate them with a little embroidery. It’s indigo Shwe-Shwe from DaGamma 3 Cats, dotted lining from DaGamma too, bought as usual at The Sewing Room in Randburg.

The Artist

Faire un blog, en tout cas pour moi, c’est un peu comme recevoir un Oscar. On a envie de dire merci à tous ceux qui vous ont inspiré, qui vous ont appris des nouvelles techniques. Aujourd’hui, merci à la gentille dame de la Sewing Room à Randburg qui a toujours une jolie collection de Shwe-Shwe, et est pleine d’attention et de bons conseils.

Le Shwe-Shwe, c’est un tissu de coton que portent beaucoup les femmes dans la province du Cap Oriental (pour faire large, la région d’origine de Nelson Mandela). Il est indigo, ou rouge, ou chocolat avec une impression en blanc. Les laizes font 90 cm de large et le tissu est empesé quand il est neuf, donc tout raide (et il sent tout drôle). C’est un bonheur à coudre, et aujourd’hui, DaGama, la marque historique du Shwe-Shwe sort une ligne plus large, sur du coton plus fin.

Merci à How about Orange ? et à sa créatrice, Jessica. Son blog est merveilleux d’idées, souvent gratuites. On trouve des typographies merveilleuses, des découpages hallucinants, des liens comme celui qui mène à mon nouveau sac, le Two Zip Hipster Bag.

Et merci enfin à Erin Erickson qui a répondu super vite à mes mails affolés parce que je n’arrivais pas à télécharger le patron que je venais d’acheter sur son site, Dog under my desk.

Je suis tellement fière de ce sac, parce qu’au début, quand j’ai vu le patron et ce tas de rectangles pas très sexys, je n’étais pas très rassurée. Les explications sont limpides, et les finitions parfaites (bon, d’accord, j’ai cousu la poche intérieure à l’envers. J’ai dû défaire une partie de la doublure et coudre ma poche à la main, dans le bon sens. Hum). Il a été un peu difficile de trouver les boucles pour le sac, mais finalement, entre un peu de récup’ et une boucle en coco achetée au Cap, je suis plutôt contente du résultat.

As for me, blogging is like to be an Oscar winner. I just want to thank everyone that has inspired me, taught me new techniques… So thanks to the kind lady from the Sewing Room in Randburg. She always has a beautiful collection of  Shwe-Shwe fabrics, and gives you lot of attention and good advices.

Shwe-Shwe is a traditionnal fabric, mainly worn by women in the Eastern Cape (where Nelson Mandela comes from). It’s indigo or red or chocolate brown, with a white print. It comes in 90cm width, and it has a special smell and stifness due to the starch used to preserve the fabric. It’s lovely to sew, and DaGama is now producing a range that comes in a larger width, with a lighter cotton.

Thanks to How about Orange ? Jessica’s blog is full of incredible ideas, most of time free of charge. Typos, crafts, and links such as the one which leads to The Two Zip Hipster Bag.

And thanks to Erin Erickson because she was super quick to answer my mails when I wasn’t able to download the pattern I just bought from her website, Dog Under My Desk.

I am so in love with my new bag. At first, I was a bit worried though because of the pattern which looks like a pile of dull rectangles. But the explanations are super clear, and the finitions just perfect. (just put the inside pocket upside down, so had to unstitch the lining and hand sew my pocket in the right side. Hum)

It was kind of difficult to find the two pieces of hardware needed for the bag, but with one from an old bag, and a coconut buckle bought in Cape Town, I am pretty happy with my bag.